MUSIC 3000

Ukulele

Le ukulélé (prononciation ykylele ou, par transposition de la prononciation anglaise, jukulele) est un instrument à cordes pincées traditionnel des îles Hawaii, proche du cavaquinho portugais dont il est une adaptation.

Souvent bon marché et à la mode dans la première moitié du XXe siècle, ce petit instrument polyvalent composante indispensable d’un orchestre hawaiien fut rapidement adopté par divers courants musicaux - de la chanson populaire au jazz - parfois parce qu’il apportait une dimension humoristique ou exotique à un ensemble.

Le ukulélé est une adaptation de la braguinha ou machete de l'île de Madère qui est une des formes du cavaquinho portugais.

Si le ukulélé n’est pas plus vieux que la fin du XIXe siècle, l’étymologie de son nom reste sujette à caution. Deux hypothèses sérieuses sont à retenir. L'hypothèse la plus couramment acceptée et la plus répandue est la suivante: le mot ukulélé proviendrait de l’agrégation des mots hawaiiens « uku » (puce) et « lélé » (sauteuse), terme qui désigne en hawaiien la puce du chat, espèce introduite à Hawaii un peu plus tôt que le ukulélé au XIXe siècle. On trouve des traces de cette étymologie vers la fin du XIXe siècle.[réf. nécessaire] La deuxième hypothèse sérieuse et dont il existe des traces précoces: ukulélé serait une déformation de l’agrégation de « uke » et « lele », termes qui désignent respectivement les actions de gratter et frapper.